ENTRE 2 PALIERS

 

NOVEMBRE 2017 - JUIN 2018

Exposition​

48 boulevard

La Fontaine,

Strasbourg

(de Janvier à Juin)

/​

Espace Shadok 

(du 21/06 au 28/06)

Crédit photo

Ossiann Roux

Clémence Ollier

Marion Chérot

Résidence

"Espaces Communs"

organisée par le collectif Horizome

Partenaires

Horizome

Shadok

Équipe

Clémence Ollier

Ossiann Roux

E2P logo.jpg
E2P logo.png

"Du design pour renouer les liens entre voisins"

Mots-clés : Projet collectif, Résidence artistique, Atelier créatif, Installation, Outil de communication, Design participatif

Désireux d’embellir les parties communes des immeubles d’Hautepierre et avec l’envie

de créer des liens entre voisins, l’association strasbourgeoise Horizome fait appel au bailleur social CUS Habitat pour expérimenter dans leurs immeubles.

Clémence Ollier et Ossiann Roux, étudiants designers du DSAA In Situ Lab au Lycée

Le Corbusier, s'inscrivent dans cette démarche à partir du mois de janvier 2018

en investissant les parties communes d’un immeuble du quartier dans le cadre de leur projet de fin d’études intitulé “Entre 2 Paliers”. Il consiste notamment à interroger les différents types de nuisances usagères (bruits de voisinage, odeurs, encombrement…)

qui nuisent aux bonnes relations entre voisins. C’est au travers de mises en scène originales, palier après palier, qu’ils suggèrent de nouveaux usages et de nouvelles interactions entre les habitants. Situés entre les espaces de vie domestique et l’espace public, les espaces intermédiaires sont un véritable enjeu puisqu'ils peuvent devenir des lieux de respiration où l’on cultive les liens du voisinage dans un tissu urbain dense.

Les réinvestir pour en faire de véritables extensions du chez-soi permettrait de réduire

le phénomène du squat et les dégradations, véritables problèmes dans les immeubles

de ce quartier.

 

Loin de vouloir créer l’utopie d’un bonheur partagé, Clémence et Ossiann tentent de favoriser la mutualisation, le partage et les services entre voisins, conscients que le “vivre-ensemble” est d’abord une pratique du quotidien. En effet, à l’heure où la notion de commun est plus que jamais mise à l’honneur et exacerbée majoritairement en ligne grâce à des plateformes de partage, le projet "Entre 2 Paliers" matérialise, dans un contexte urbain actuel, ce désir de lien à échelle locale en proposant des installations et des actions au fil des paliers qui invitent et incitent à l’échange. On trouverait, dans les parties communes, la recette du plat dont on sent l’odeur, le nom de la musique que l’on entend jusqu’au 6ème, chez quel voisin toquer pour trouver la perceuse que vous entendez chaque mercredi mais qu’il vous manque pour finir de monter votre nouvelle table ou encore un grand mur d’expression pour assouvir toutes vos pulsions artistiques.

LE TEASER DU PROJET

 
  • ossi / insta
  • ossi / linkedin